Archive pour décembre 2018
Avant l’aurore
5 décembre 2018

Je suis tombé l’autre jour par hasard, sur Arte, sur un film que je ne connaissais pas consacré aux dernières années de Stefan Zweig et qui s’est révélé une très agréable surprise. Il s’agit de « Vor der Morgenröte » (Avant l’aube) de l’actrice et réalisatrice allemande Maria Schrader, dont le (mauvais) titre français est « Stefan Zweig : adieu à l’Europe« . L’originalité du film est qu’il esquive le traditionnel biopic pour se consacrer à quelques vignettes d’ambiance, quelques séquences qui donnent à voir un Stefan Zweig épuisé par l’exil, devenu fantôme de lui-même malgré les sollicitations continuelles de son public d’admirateurs. On le voit ainsi lors du congrès du PEN Club à Buenos Aires, dans un appartement new-yorkais, dans une plantation de canne à sucre à Bahia ou bien dans les rues de Petrópolis, où il mettra fin à ses jours. Mais c’est comme s’il n’y était déjà plus, et à la mélancolie qui habite cet artiste au bout du rouleau répond avec intelligence une mise en scène méditative, qui révèle avec une grande efficacité, derrière le rideau du quotidien, la tragédie d’un homme qui se confond avec celle du siècle.